F 104G Exterior 1/32 (Italeri) Agrandir

F 104G Exterior 1/32 (Italeri)

Planche de photodécoupe EDUARD

Plus de détails

32348

Disponibilité : Ce produit n'est plus en stock

13,90 €

En achetant ce produit vous pouvez gagner jusqu'à 1 point de fidélité. Votre panier totalisera 1 point pouvant être transformé(s) en un bon de réduction de 0,20 €.


Le Lockheed F-104 Starfighter est un chasseur à réaction américain, mono-réacteur et supersonique qui a été construit à plus de 2 500 exemplaires à partir de 1954.

Il fut utilisé par les États-Unis dans l'USAF (United States Air Force) de 1958 à 1969, puis par la garde nationale de Porto Rico jusqu'à ce qu'il soit abandonné en 1975. La National Aeronautics and Space Administration(NASA) utilisait une petite flotte de F-104 de divers types pour des essais en vol supersonique et l'entrainement des astronautes, jusqu'à leur retrait en 1994.

Les F-104C de l'USAF entrèrent en service durant la Guerre du Viêt Nam, et des F-104A furent déployés brièvement par le Pakistan durant la guerre Indo-Pakistanaise. En 1967, un MiG-19 de la Force aérienne chinoise(RPL) a été abattu par des F-104G de la force aérienne de la République de Chine (Taïwan) au-dessus de la disputée île de Jinmen. La version finale de la production de ce chasseur basique fut le F-104S, intercepteur tous-temps construit par Aeritalia (Fiat) pour l'Aeronautica Militare Italiana (force aérienne), équipé avec des missiles guidés par radar AIM-7 Sparrow. Un F-104 perfectionné avec une aile surélevée, connu sous le nom de CL-1200 Lancer, ne dépassa pas le stade de maquette.

Le modèle F-104G, doté d'un ensemble de modifications, gagna une compétition de l'OTAN pour un nouveau chasseur-bombardier. Plusieurs versions biplaces d'entrainement furent aussi produites, dont le plus grand nombre sont des TF-104G. Un total de 2578 Starfighter furent finalement produits, principalement par des membres de l'OTAN. Le F-104 fut utilisé par les forces de plus d'une douzaine de nations. Le service opérationnel du Starfighter finit par son retrait de l'Aeronautica Militare Italiana en mai 2004, soit 46 années après sa mise en service en février 1958 par l'USAF.

Mais le faible niveau de sécurité du Starfighter alerta par contre le public, en particulier dans les services de la Luftwaffe. Les scandales de corruption subséquente aux contrats d'achat originaux de Lockheed ont suscité une controverse politique en Europe et au Japon. En dehors de son nom officiel, il portait aussi les sobriquets de « faiseur de veuves », « cercueil volant » ou « Fallfighter » qui faisaient allusion à son taux de pannes et d'accidents élevé. Le chasseur était conçu comme intercepteur diurne, optimisé pour une grande vitesse.

  • Matériau Photodécoupe