SU 2 Landing Flaps 1/48 (Zvezda) Agrandir

SU 2 Landing Flaps 1/48 (Zvezda)

Planche de photodécoupe EDUARD

Plus de détails

Eduard 48806

Disponibilité : En Stock!

Attention : dernières pièces disponibles !

19,30 €

En achetant ce produit vous pouvez gagner jusqu'à 1 point de fidélité. Votre panier totalisera 1 point pouvant être transformé(s) en un bon de réduction de 0,20 €.


Le Soukhoï Su-2 était un bombardier léger soviétique utilisé dans les premières phases de la Seconde Guerre mondiale construit par le constructeur d'avions militaires soviétiques Soukhoï. Il a été le premier avion conçu par Pavel Soukhoï. La conception du moteur et de l'armement ont été améliorés et l'avion a été modifié pour le rôle d'attaque au sol.

En 1936Joseph Staline a publié une exigence pour un avion de combat polyvalent. Cet avion devait être capable d'effectuer des reconnaissances et ensuite attaquer les cibles qu'il trouvait. P.O Sukhoi a travaillé dans unOKB (en russe : Опытное Конструкторское Бюроde, « Bureau d’études expérimental ») de l'entreprise Tupolev à l'époque et a conçu l'avion Ivanov (nom de code) sous la tutelle d'Andreï Tupolev. Le résultat a permis d'obtenir l'ANT-51 qui a volé le 25 août 1937 avec Mikhail Gromov aux commandes. Propulsé par un moteur radial Chvetsov M-62 de 610 kW (820 ch) refroidi par air, l'ANT-51 a atteint 403 km/h à 4 700 m. Ceci a été jugé insuffisant mais, cependant, la conception de base était solide. Il a été décidé de re-tester l'avion avec un moteur plus puissant. Équipé d'un moteur Toumanski M-87 de 746 kW (1 000 ch), l'ANT-51 a atteint 468 km/h à5 600 m et a été accepté dans la production comme BB-1 (Blizhniy Bombardirovschik ; russe: Ближний Бомбардировщик - bombardier à courte portée). En 1940, l'avion a été rebaptisé Su-2 et le moteur M-87 a été remplacé par un Toumanski M-88.

Le Su-2 était de construction mixte. Le fuselage était semi-monocoque avec des longerons en bois contreplaqués et les ailes étaient en duralumin. Le pilote et le tireur étaient protégés avec 9 mm de blindage. Le train d'atterrissage était rétractable, y compris la roulette de queue.


  • Matériau Photodécoupe