Mitsubishi Zero A6M2b Agrandir

Mitsubishi Zero A6M2b

Kit Plastique AIRFIX au 1/72

Plus de détails

Airfix 01005A

Disponibilité : En Stock

Attention : dernières pièces disponibles !

8,50 €

Aucun point de fidélité pour ce produit.


Mitsubishi A6M

 
 
Mitsubishi A6M
Vue de l'avion.
Mitsubishi Zéro, modèle 52 (A6M5), au musée militaire Yasukuni Shrine "Yūshūkan" à Tokyo

Constructeur Drapeau : Japon Mitsubishi Heavy Industries
Rôle Avion de chasse
Premier vol 1er avril 1939
Nombre construits 10 9391
Équipage
1 pilote
Motorisation
Moteur Nakajima Sakae 12
Nombre 1
Type Moteur en étoile
Puissance unitaire 925 ch
Dimensions
vue en plan de l’avion
Envergure 11 m
Longueur 9,12 m
Hauteur 3,51 m
Surface alaire 22,44 m2
Masses
À vide 1 680 kg
Maximale 2 500 kg
Performances
Vitesse maximale 561 km/h
Plafond 10 000 m
Vitesse ascensionnelle 1 377 m/min
Rayon d'action 3 105 km
Armement
Interne canons Type 99 de 20 mm et 2 mitrailleuses Type 97 de 7,7 mm
Externe 2 bombes de 60 kg

Le Mitsubishi A6M est un chasseur-bombardier japonais léger embarqué utilisé par la Marine impériale japonaise de 1940 à 1945.

Alors que le nom de code officiel utilisé du côté allié pour cet avion était Zeke, il était plus connu sous le nom de Zero à cause de sa désignation dans la Marine impériale japonaise comme chasseur embarqué de Type 0 (零式艦上戦闘機rei shiki kanjo sentōki?officiellement abrégé en Rei-sen du côté japonais).

L'abréviation la plus populaire parmi les pilotes japonais de l'époque (comme parmi le public japonais actuel) reste tout de même celle de « Zero-sen », car les mots anglais « zero » et français « zéro » furent introduits au Japon dès la fin du xixe siècle par les ingénieurs français et britanniques que le Japon se plaisait à recevoir en vue de se constituer une industrie et une armée modernes. L'appareil était donc populairement connu comme « Zero » parmi les Alliés et comme « Zero-sen » parmi les Japonais.

  • Echelle 1/72
  • Matériau Plastique