T-55 mod. 63 Agrandir

T-55 mod. 63

Kit Plastique MINIART au 1/35

Plus de détails

Miniart 37018

Disponibilité : En Stock

Attention : dernières pièces disponibles !

50,20 €

En solde En solde !

En achetant ce produit vous pouvez gagner jusqu'à 5 points de fidélité. Votre panier totalisera 5 points pouvant être transformé(s) en un bon de réduction de 1,00 €.


T-54/T-55

 
 
T-54
T-54A
T-54A
Caractéristiques générales
Équipage 4
Longueur 6,04 m (hors canon)
9 m avec canon pointé vers l'avant
Largeur 3,27 m
Hauteur 2,59 m
Masse au combat 36,5 tonnes
Blindage (épaisseur/inclinaison)
Type Tourelle de face : 205 mm d'acier

Tourelle de côté : 120 mm d'acier Tourelle arrière : 60 mm d'acier Caisse avant : 100 mm / 30° Caisse de côté : 80 mm d'acier Caisse arrière : 60 mm d'acier Dessus : non spécifié

En 1983, rajout de blindage composite supplémentaire sur la tourelle ( BDD )  : la tourelle de face a l'équivalent de 380 mm contre les obus flèche et 450 mm contre les charges creuses.

Armement
Armement principal canon D-10T de 100 mm - T-54 : 34 obus / T-55 : 43 obus
Armement secondaire 1 mitrailleuse de glacis de 7,62 mm
1 mitrailleuse antiaérienne de 12,7 mm
Mobilité
Moteur Diesel V-12 12150L à refroidissement liquide
Puissance 520 ch (390 kW)
Suspension Barres de torsion
Vitesse sur route 50 km/h sur route
Puissance massique 14,44 ch/tonne
Autonomie 450 km
 
T-55AM
 
Char irakien Type 69 détruit en 1991

Le char T-54 est un engin blindé conçu à la fin des années 1940 par l'Union soviétique et fabriqué jusqu'aux années 1960. Il fut abondamment produit et connut une multitude de dérivés.

En 1947 apparut ce nouveau char soviétique. Il dérivait du T-44, dont il reprenait le châssis mais en y adaptant une nouvelle tourelle plus large pouvant embarquer un canon de 100 mm. Si le T-44 avait connu une production confidentielle, il n'en fut pas de même pour le nouveau char qui entra très rapidement en production de masse pour prendre la relève de son ancêtre le T-34/85. Il devint avec ses dérivés le blindé standard du bloc communiste et son agencement, l'archétype des blindés soviétiques. La suspension comprenait cinq grandes roues de route, sans galet de retour, caractérisée par un espace entre les première et deuxième roues. L'armement, outre le canon, comprenait une mitrailleuse coaxiale de 7,62 mm, une de glacis et une antiaérienne de 12,7  mm.

Le véhicule évolua progressivement, en particulier au niveau de la tourelle qui par une évolution graduelle devint de forme hémisphérique. L'armement fut équipé d'un stabilisateur, d'abord vertical puis sur les deux axes, la mitrailleuse antiaérienne finit par disparaître. En 1958, une version, remotorisée avec un V-55 de 580 chevaux et équipée d'une protection NBC du modèle PAZ et d'une tourelle à nouveau redessinée incorporant un plancher, reçut la désignation T-55. La capacité en munitions et carburant était augmentée, l'autonomie passait à 500 km (715 avec deux réservoirs largables montés à l'arrière) et le nombre d'obus à 43 au lieu de 34.

En 1963, le T-55A fut équipé d'une protection PAZ/FVU complète qui se caractérisait par une excroissance des écoutilles de l'équipage. Le char T-62 lui succéda.

  • Echelle 1/35
  • Matériau Plastique
  • Période Après guerre
  • Nation Russe-Russian