WWII German heavy tank King Tiger initial production 4 in 1 Agrandir

WWII German heavy tank King Tiger initial production 4 in 1

Kit en plastique TAKOM au 1/35

Plus de détails

Takom 2096

Disponibilité : Ce produit n'est plus en stock

44,00 €

En achetant ce produit vous pouvez gagner jusqu'à 4 points de fidélité. Votre panier totalisera 4 points pouvant être transformé(s) en un bon de réduction de 0,80 €.


Panzerkampfwagen VI Königstiger

 
 
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Panzer VI.
Sd.Kfz. 182 Panzerkampfwagen VI Tiger II Ausf. B Königstiger
Tigre II,Exemplaire conservé au Musée des blindés de Bovington.
Tigre II,
Exemplaire conservé au Musée des blindés de Bovington.
Caractéristiques générales
Équipage 5
Longueur 10,28 m (caisse 7,62)
Largeur 3,65 m (3,75 avec les chenilles de combat)
Hauteur 3,09 m
Masse au combat 69,4 t pour le modèle « Porsche »
69,8 t pour le modèle « Henschel »
Blindage (épaisseur/inclinaison)
Blindage 40 à 180 mm
Armement
Armement principal canon 88 mm KwK 43 L/71 (86 obus)
Armement secondaire mitrailleuses MG 34 de 7,92 mm(5 850 coups) et 1 mortier de tourelle NbK 39 de 90 mm.
Mobilité
Moteur V12 Maybach HL 230 P30
Puissance 700 ch (514,8 kW)
Suspension barre de torsion
Vitesse sur route 35 km/h (15 en tout terrain)
Puissance massique 10 ch/tonne
Autonomie 140 km (90 en tout terrain)

Le Panzerkampfwagen VI Königstiger, ou Sd.Kfz. 182 Panzer VI ausf B Tiger II, surnommé le Königstiger (Tigre royal), est un char d'assaut allemand de la Seconde Guerre mondiale. Produit à 50 exemplaires pour le modèle à tourelle « Porsche » et à 439 exemplaires pour le modèle à tourelle « Henschel », ce char était pourvu d'un important blindage ainsi que d'un puissant canon, lui donnant la possibilité de mettre hors de combat tous les chars alliés en service lors des deux dernières années du conflit.

Cependant, il accusait en ordre de combat une masse de 70 tonnes tout en étant équipé du même moteur que le char Panther qui lui ne pesait que 45 tonnes, son rapport poids-puissance était donc moindre : il était lent et peu mobile, ne pouvait passer tous les ponts, était extrêmement gourmand en carburant ( 60L/100km en route et 90L/100km en terrain), et devait changer de chenilles avant et après tout transport par rail.

  • Echelle 1/35
  • Matériau Plastique
  • Période 1939-1945/WW2