Catégories

Hetzer L/70 Tank Hunter Agrandir

Hetzer L/70 Tank Hunter

Kit Plastique UNIMODELS au 1/72

Plus de détails

UniModels 487

Disponibilité : En Stock

Attention : dernières pièces disponibles !

17,50 €

En achetant ce produit vous pouvez gagner jusqu'à 1 point de fidélité. Votre panier totalisera 1 point pouvant être transformé(s) en un bon de réduction de 0,10 €.


30 autres produits dans la même catégorie :

Précédent
Suivant

Jagdpanzer 38(t)

 
Panzerjäger 38 (7,5 cm PaK 39 (L/39)
Sd.Kfz. 138/2
Image illustrative de l’article Jagdpanzer 38(t)
Jagdpanzer 38 du Musée des Blindés de Lešany.
Caractéristiques de service
Type chasseur de chars léger
Service 1944-1971
Utilisateurs Drapeau de l'Allemagne nazie Reich allemand
Drapeau de la Hongrie Royaume de Hongrie
Drapeau de la Suisse Suisse
Conflits Seconde Guerre mondiale
Production
Concepteur BMM
Année de conception 1943-1944
Constructeur BMMŠkoda
Production 1944-1945
Unités produites env. 2800
Caractéristiques générales
Équipage 4
Longueur 6,27 m
Largeur 2,63 m
Hauteur 2,10 m
Garde au sol 0,38 m
Masse au combat 16 t
Armement
Armement principal Un canon 7,5-cm PaK 39 L/48
Armement secondaire Une MG34 téléopérée
Mobilité
Moteur Praga AC 6 cylindres
Puissance 150 hp à 2600 t/m
Transmission Praga/Wilson CV/TNHP
Suspension Ressort à lames
Pression au sol 0,85 kg/cm²
Vitesse sur route 25-30 km/h
Vitesse tout terrain 15
Puissance massique 9,4 hp/t
Réservoir 320 L
Autonomie 180 km
Autonomie tout terrain 130 km

Le Jagdpanzer 38(t), parfois surnommé Hetzer, est un chasseur de chars léger produit par l’Allemagne nazie pendant la Seconde Guerre mondiale sur la base du châssis du Panzer 38(t) tchèque. Conçu en urgence à la fin de l’année 1943 afin de disposer d’un chasseur de chars pouvant être produit dans les usines de l’ancienne Tchécoslovaquie occupée, il entre en production à partir d’avril 1944 et commence à être livré aux troupes en juillet 1944. La production se poursuit jusqu’à la fin de la guerre, avec un total d’environ 2 800 unités produites. Le Jagdpanzer 38(t) a donné également naissance à une variante lance-flammes et à un char de dépannage, mais la version améliorée, dite Jagdpanzer 38d, n’a jamais vu le jour.

Le Jagdpanzer 38(t) est avant tout conçu comme une plateforme la plus simple possible pour le canon 7,5-cm PaK 39 L/48. Cette simplicité permet de le produire facilement et avec des ressources limitées, tandis que son armement lui offre une bonne puissance de feu. Le véhicule souffre néanmoins de quelques limitations au niveau du blindage, la protection des côtés et de l’arrière ayant été sacrifiée afin d’assurer une excellente protection vers l’avant. Cette combinaison entre armement et blindage lui permet ainsi de détruire à longue distance la plupart de ses opposants, alors que ceux-ci ne peuvent guère l’endommager de face. Le Jagdpanzer 38(t) est en revanche particulièrement vulnérable sur les côtés, n’importe quel projectile de calibre supérieur à 12,7 mm pouvant traverser son blindage à longue distance.

Cette vulnérabilité, associée au manque d’expérience des équipages et des commandants d’unités dans les derniers mois de la guerre, réduit grandement l’impact du véhicule sur le déroulement de la guerre. Certaines unités sont ainsi entièrement détruites quelques jours seulement après leur arrivée sur le front en raison d’erreurs tactiques. Arrivé en trop faible quantités et trop tardivement, le Jagdpanzer 38(t) n’a donc eu aucune influence sur le déroulement des opérations et l’issue de la guerre.

  • Echelle 1/72
  • Matériau Plastique