Yihétuán (BOXER, Ca. 1900) Agrandir

Yihétuán (BOXER, Ca. 1900)

Yihétuán (BOXER, Ca. 1900),75mm,Alexandros Models

Plus de détails

Alexandros Model

Disponibilité : Ce produit n'est plus en stock

31,82 €

En solde En solde !

-25%

42,43 €

En achetant ce produit vous pouvez gagner jusqu'à 3 points de fidélité. Votre panier totalisera 3 points pouvant être transformé(s) en un bon de réduction de 0,60 €.


Révolte des Boxers

 
 
Révolte des Boxers
Boxer Rebellion.jpg
Informations générales
Date 2 novembre 1899 -7 septembre 1901
Lieu Chine
Issue Victoire de l'Alliance.
Protocole de paix Boxer.
Discrédit de la dynastie Qing.
Belligérants
Alliance des huit nations Yihetuan flag.jpg Poings de la justice et de la concorde (« Boxers »)

China Qing Dynasty Flag 1889.svg Empire de Chine

Commandants
Drapeau du Royaume-Uni Sir Edouard Seymour
Drapeau de l'Empire allemand Alfred von Waldersee
Drapeau : Japon Fukushima Yasumasa
Drapeau : FranceGénéral Frey
Yihetuan flag.jpg Cao Futian et autres
China Qing Dynasty Flag 1889.svg Impératrice Ci Xi
China Qing Dynasty Flag 1889.svg Prince Duan
China Qing Dynasty Flag 1889.svg Ronglu
China Qing Dynasty Flag 1889.svg Yuan Shikai
Forces en présence
49 255 Entre 50 000 et 100 000 Boxers
70 000 soldats impériaux
Pertes
2 500 militaires
526 civils étrangers
Environ 30 000 Chinois chrétiens
20 000 militaires
Pertes des Boxers inconnues, mais le mouvement est anéanti
Révolte des Boxers
Batailles
Bataille des forts de Taku
Bataille de Tien-Tsin
Bataille de Pékin (1900)
 

La révolte des Boxers (chinois simplifié : 义和团起义 ; chinois traditionnel : 義和團起義 ; pinyin : Yìhétuán Yùndòng ; littéralement : « mouvement de l'union de la justice et de la concorde »), ou révolte des Boxeurs, ouguerre des Boxers, fut une révolte, fomentée par les Poings de la justice et de la concordesociété secrète dont le symbole était un poing fermé, d'où le surnom de Boxers1 donné à ses membres en Occident et qui se déroula en Chine, entre 1899 et 1901.

Ce mouvement, initialement opposé à la fois aux réformes, aux colons étrangers et au pouvoir féodal de la dynastie mandchoue des Qing qui gouvernait alors la Chine, fut utilisé par l'impératrice Cixi contre les seuls colons, conduisant à partir du 20 juin 1900 au siège des légations étrangères présentes à Pékin. C'est l'épisode des « 55 jours de Pékin », qui se termina par la victoire des huit nations alliées contre la Chine (Autriche-HongrieFranceAllemagneItalieJaponRussieRoyaume-Uni et États-Unis).

Venant après la guerre sino-japonaise de 1894-1895, que la Chine avait perdue, cette nouvelle défaite est une étape supplémentaire dans le combat qui oppose conservatisme et colonialisme à réformisme etindépendance, dans la Chine du xixe siècle, et qui se terminera par la chute de la dynastie Qing en 1912 et la création de la République de Chine.

  • Echelle 75mm
  • Matériau White Metal
  • Artistes Sculpture
  • Nombre de pièces 18