Catégories

English Electric F.2A SA A/72 (Airfix) Agrandir

English Electric F.2A SA A/72 (Airfix)

Planche de photodécoupe EDUARD

Plus de détails

Eduard 73500

Disponibilité : Ce produit n'est plus en stock

12,24 €

En achetant ce produit vous pouvez gagner jusqu'à 1 point de fidélité. Votre panier totalisera 1 point pouvant être transformé(s) en un bon de réduction de 0,10 €.


Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...

30 autres produits dans la même catégorie :

Précédent
Suivant

Le English Electric Lightning est un intercepteur construit par le Royaume-Uni et mis en service en 1960. C'est en fait le premier avion militaire supersonique conçu par ce pays. Il avait une silhouette unique avec ses 2 réacteurs superposés et ses ailes en flèche très prononcée, sans oublier l'emport de réservoirs sur (et non sous) les ailes à partir de la version F.6. Malgré une autonomie et un armement limités, ses performances étaient impressionnantes au point d'égaler, pour certaines, celles du F-15 Eagle américain pourtant conçu 10 ans plus tard.

En 1957, alors que le prototype P.1B venait de faire ses premiers vols, parut le fameux Livre Blanc du Ministère de la Défense anglais exposant que l'avenir était aux missiles guidés et non plus aux avions pilotés. Cette pensée était alors plutôt répandue à l'époque, et provoqua l'arrêt de plusieurs projet d'avions militaires tant au Royaume-Uni que dans d'autres pays comme le Canada. Le programme du Lightning était cependant très avancé, et le Ministère considéra qu'il fallait de toute façon une solution d'attente pendant que les missiles étaient développés.

La Royal Air Force reçut donc ses premiers P.1B fin 1959. Les 20 exemplaires livrés furent utilisés à la fois pour les essais de ce nouvel avion et la formation des premiers pilotes. Le premier escadron fut déclaré opérationnel en 1961. Le Lightning assura seul la défense de l'espace aérien du Royaume-Uni jusqu'à la fin des années 1970, date à laquelle il commença à être en partie remplacé par le F-4 Phantom II. Les derniers exemplaires furent retirés en 1988, cédant définitivement la place au Panavia Tornado.

  • Matériau Photodécoupe