Catégories

Su-122 Soviet Self Propelled Agrandir

Su-122 Soviet Self Propelled

Kit Plastique ZVEZDA au 1/72

Plus de détails

Zvezda 5043

Disponibilité : En Stock

Attention : dernières pièces disponibles !

12,50 €

En solde En solde !

En achetant ce produit vous pouvez gagner jusqu'à 1 point de fidélité. Votre panier totalisera 1 point pouvant être transformé(s) en un bon de réduction de 0,10 €.


30 autres produits dans la même catégorie :

Précédent
Suivant

SU-122

SU-122
Image illustrative de l’article SU-122
Un SU 122 conservé dans au Musée des Blindés de Koubinka.
Caractéristiques de service
Service 1942 - ? (actuellement hors de service)
Utilisateurs Drapeau de l'URSS Union soviétique
Conflits Seconde Guerre mondiale
Production
Concepteur F. F. Petrov
Année de conception 1942
Production Décembre 1942 – été 1944
Unités produites 1 148
Caractéristiques générales
Équipage 5
Longueur 6,95 m
Largeur 3,00 m
Hauteur 2,32 m
Masse au combat 30,9 tonnes
Blindage (épaisseur/inclinaison)
Blindage 45 mm devant, derrière, sur les côtés
Armement
Armement principal Obusier m-30-s de 122 mm
Armement secondaire aucun
Mobilité
Moteur Un diesel V-2-34 de 12 cylindres
Puissance 500 chevaux (373 kW)
Suspension suspensions Christie
Vitesse sur route 55 km/h sur route, 25 km/h en tout-terrain
Puissance massique 17 chevaux/tonne (12,7 kW/tonne)
Autonomie 270 km sur route, 165 km en tout-terrain

Le SU-122 (Samokhodnaya Ustanovka 122 mm) était un canon automoteur utilisé par l'URSS lors de la Grande Guerre patriotique.

Produit à partir de décembre 1942, il était armé d'un obusier M30S de 122 mm (débattement limité à 10° en azimut, - 3 à + 26 en site), installé dans une casemate fermée montée à l'avant d'un châssis de char T-34. La dotation en munitions était de 40 obus, mais l'engin ne possédait pas d'armement secondaire fixe, l'équipage assurant sa défense rapprochée avec des pistolets-mitrailleurs ou des grenades à main1.

Efficace dans ses missions d'appui-feu au service de l'infanterie, il fut aussi utilisé occasionnellement dans la lutte antichar en tirs directs (d'où l'erreur de le voir classé "chasseur de chars" dans certaines encyclopédies). Il est vrai que la puissance de son canon pouvait être mortelle à courte distance contre la majorité des chars allemands en 1943, en premier lieu pour le Panzer III qui était encore très utilisé à cette époque (blindage latéral et arrière de 30 mm pour les derniers modèles)2.

 
  • Echelle 1/72
  • Matériau Plastique